Depuis son intervention le 24 août dernier sur la fin de l'abondance, on a beaucoup reproché à la présidence de ne pas donner le bon exemple aux français. Dans les dernières semaines, les français ont compris que l'hiver allait être difficile et qu'ils allaient se cailler les miches. La populace s'interroge : "mais pourquoi notre bon président ne nous donne pas l'exemple ?". C'est désormais chose faite, tous les détails dans cet article.

Cet hiver, vous allez devoir baisser le chauffage, limiter l'utilisation de vos plaques de cuisson, vous laver une seule fois par semaine à l'eau froide et fermer votre gueule, parce qu'il y a pire ailleurs. Et puis, il faudra payer toutes les factures avec le sourire, car elles vont légèrement augmenter.

Vilain Vladimir va.

Mais voilà, jusqu'à présent l'Elysée et les différents ministères n'avaient pas annoncé de mesures d'économies. Mais c'est terminé, Manu Emmanuel Macron, vient d'annoncer à la redoutable presse française des restrictions pour le palais présidentiel et tous les ministères.

Sitôt annoncé en conférences de presse, les journalistes ont été impitoyables comme l'indique ces quelques interventions ci-dessous :

 

Grégory la lèche - BFM TV : "Monsieur le président, ne craignez vous pas, avec ces mesures, de passer encore plus pour un héros national ?"

Valérie Ouioui - FranceInfo : "Comment allez-vous faire dans ces terribles conditions pour vous maintenir au top niveau de la réflexion alors que vous protégez déjà les français depuis des années de manière si exceptionnelle ?"

 

C'est avec une certaine satisfaction que l'opinion publique apprend que dès la saison d'hiver, l'Elysée et les ministères n'utiliseront plus de ventilateurs et même la climatisation. Ce dernier appareil est en effet énergivore.

C'est donc une mesure très significative, car les dirigeants renoncent officiellement à se rafraîchir cet hiver. Il faut imaginer le président de la République en plein travail dans son bureau, mal rasé, chemise ouverte, l'air crispé après avoir parlé à Poutine.

Le président sera en plus de tout ça dégoulinant de sueur dans la chaleur de l'hiver, ce qui serait encore plus méritants que les efforts faits par les citoyens, car lui il a beaucoup de travail.

Mais comment résister à la chaleur de l'hiver prochain ? Emmanuel Macron a annoncé qu'il utilisera un éventail pour se rafraîchir, car "un éventail c'est manuel et ça fait chier Poutine, et toc. Et comme vous le savez, la meilleure énergie, c'est celle qu'on utilise pas et re toc".

Le président dit qu'il se passera quelques glaçons sur le corps. "Il faut savoir renoncer au confort pour l'Ukraine" nous dit on à l'Elysée en rajoutant également que "toutes les voitures de ministres n'utiliseront plus la climatisation cet hiver".

La population française en attente d'un geste du président est désormais soulagée et satisfaite comme l'atteste ces témoignages :

 

Julie, 21 ans - "Ah enfin, moi j'ai fait toute la campagne pour le président en pull avec 35° pour l'Ukraine, quelle bonne nouvelle de savoir que le pouvoir va se priver de climatisation un peu pour l'écologie et Zelinsky !".

Samuel, 53 ans - "J'ai décidé de passer l'hiver sans chauffage, voire de me rouler dans la neige s'il y en a pour m'habituer. C'est bien que tous ces politiques se privent de climatisation et de ventilateurs pour passer l'hiver le cul au chaud".

 

Il avait été évoqué également la mise en place de policiers peints en verts pour venir contrôler la température chez vous, mais malheureusement il n'y a pas assez d'effectifs et il y a des problèmes matériels importants :

 

  • Il n'y a pas assez de peinture verte pour peindre les policiers, car comme la moutarde celle-ci est fabriquée en Ukraine.
  • Il y a des désaccords dans la police sur la nuance de la couleur.

 

En plus, selon une enquête interne, beaucoup de policiers ne savent ni lire ni écrire, et ne savent pas non plus relever la température sur un thermostat. L'exercice est en effet trop difficile et dépasse largement les compétences nécessaires pour le concours d'entrée dans la profession. Olivier Véran, le porte parole de Pfizer et de big pharma du gouvernement a dit à titre personnel regretter que l'absence de cette police verte ne rappelle pas aux français le bon temps du rationnement confinement avec les amendes etc....

La police verte aurait été là pour contrôler alerter, punir corriger et répéter la propagande gronder les français un peu trop frileux. Il aurait été envisagé également des peines de prison pour les récalcitrants mais malheureusement, les prisons sont pleines.

C'est pas de chance.

 

Il s'agit d'un geste fort pour le parti du président Renaissance, un geste dont la portée est évidement écologique. Le nouveau parti présidentiel a décidé d'innover pour les législatives qui arrivent. Renaissance sera le premier parti au monde à imprimer sa propagande électorale sur des tranches de gouda pour économiser le papier et éviter ainsi la pénurie. Nous vous détaillons en avant-première tous les messages de la propagande de Renaissance.

Nouvel épisode entre le ministre de l'économie et la Russie au sujet du conflit ukrainien. Hier, le ministre de l'économie a menacé le gouvernement russe d'une guerre économique totale avant de s'excuser pour ses propos qui ont énervé le Kremlin. Mais aujourd'hui, le ministre revient à la charge et profère une menace plus terrible encore : le maroilles. Un article sur une affaire qui sent les pieds le gaz.

Que de changements dans l'Éducation Nationale ! Après un protocole où un élève positif devait faire 12 tests PCR négatifs avant de retourner à l'école, le gouvernement et le ministre ont opté pour un protocole beaucoup plus simple. En clair, tous les élèves positifs diagnostiqués retourneront immédiatement en maternelle. Éclairage sur une mesure radicale.

On le remarque tous les ans à  la même période. Chaque mois de décembre autour du 25 commence le moment des fêtes de fin d'année, ce qui est logique puisque la fin d'année se produit souvent le 31 décembre. Seulement voilà, cette fin d'année 2021 est l'année de tous les dangers avec le variant Omicron qui va s'inviter pour les fêtes et qui n'a qu'une idée en tête, vous contaminer. Nous vous délivrons les conseils de la rédaction pour vivre des fêtes sans soucis sanitaires.

Gabriel Attal a fait part de sa vive inquiétude concernant la cinquième vague, une cinquième vague qui ressemble à un tsunami qui va tout emporter sur son passage. En effet le nombre de cas faux positifs a augmenté de 80 % et Gabriel Attal est inquiet. Cnews a récemment posé la question, que faut il faire pour se débarrasser des antivax ?

Depuis que le Pr Bruno Megarbane intervient sur tous les plateaux TV, le monde s'en trouve meilleur. En effet, en bon représentant de commerce en bon spécialiste, il n'a eu de cesse d'alerter et de protéger la population en l'incitant à se faire injecter. A l'heure où l'on parle de troisième dose, le Pr Megarbane alerte sur la Seine. Décryptage.

Quel bilan retenir de la visite du président à Marseille ? Une visite qui aura duré trois jours mais qui pour certains sera le souvenir de toute une vie. Au delà de grands moments d'émotions, de joie et de bonne humeur, quelle est la mesure phare annoncée par le président de la république ? Emmanuel Macron promet une bonne bouillabaisse pour 2022, qu'en est il exactement ? Éclairage.

C'est à l'occasion d'une rencontre avec un quidam qui voulait faire une photo avec lui que  Jean-Luc Mélenchon a révélé son nouveau slogan de campagne pour 2022. Un slogan assez étrange qui fait polémique dans le milieu mafieux politique. Le ton de la campagne se veut clair et sonne comme un avertissement : Votez pour Méluche ou on vous pète la gueule. Un slogan qui a déjà été testé sur des quidams qui ont croisé le leader de la france insoumise. Reportage.

Pour l'instant seule une catégorie de la population est visée par l'obligation vaccinale. Le vaccinateur fou Olivier Véran, après avoir demandé aux français de se vacciner a fait la démonstration à tous que l'on pouvait vacciner même les femmes enceintes. La secrétaire d'État, Emmanuelle Grégoire a donc subi une injection de sérum physiologique de Pfizer devant les caméras. Alors que les français se précipitent pour aller se faire piquer, le ministre demande aussi que les poissons rouges soient vaccinés. Explications dans cet article.

Lors de la dernière rencontre entre McFly et Carlito et le président Macron, ce dernier avait promis aux deux célèbres guignols youtubeurs de piloter deux avions de la patrouille de France. Mais après réflexion, n'étant pas pilotes et pour éviter que les deux avions s'écrasent, ils seront finalement passagers. Le gouvernement accuse du retard dans l'organisation, qu'en est il des sacs à vomi ? Reportage.

Germaine âgée de 89 ans et habitante de Rochefourchat dans la Drôme, fera partie de la prochaine fournée des nominés à la légion d'honneur. Repérée par le sous-préfet de la Drôme, Germaine sera (peut-être !) récompensée pour service rendue à la nation et acte de bravoure. Mais qu'a pu faire Germaine Servalette pour mériter une telle récompense ? Réponse dans cette article.

Le ministre de l'intérieur Gérald Darmanin en visite récemment à Dijon pour les élections régionales en Bourgogne, a fait une réflexion en déclarant qu'une victoire du RN serait une marque satanique. Mais le ministre de l'intérieur est allé encore plus loin dans ses propos, en avertissant les électeurs qui seraient tentés de voter pour le RN. Détails.

Ca y est, les phases de tests du vaccin français se suivent et avancent à grand pas. Le laboratoire français fournira d'ici 2030 au maximum des vaccins tricolores contre le coronavirus. Un vaccin dont les premiers tests démontrent de très bons résultats sur les plus de 150 ans, une population complètement oubliée par le gouvernement. Détails.

Cette information a été évoquée pour la toute première fois par un élu parisien EELV à l'occasion de l'un des derniers conseils municipaux de la capitale. Reconvertir les urinoirs parisiens en machine à voter permettrait de recycler un échec cuisant en réussite flamboyante et d'œuvrer pour l'écologie en même temps, ce qui ne gâche rien. Les détails dans cet article.

Le ministre des affaires étrangères l'avait annoncé au mois de mars, Sputnik V a des ambitions politiques et en plus il veut faire de la propagande. Tout ce qu'avait prévu Jean-Yves Le Drian se réalise. Sputnik qui cherche à avoir l'homologation des autorités sanitaires ne doit surtout pas réussir à l'obtenir, sinon cela en sera définitivement terminé avec la douceur de vivre à la française. Détails.