Sport

L'information ne passe pas inaperçue dans les médias et se répend sur les réseaux sociaux. Une cagnotte leetchi a été crée par le président Qatari Nasser al-Khelaïfi pour aider les joueurs du PSG à maintenir leurs pouvoirs d'achats. En effet, le coronavirus change un peu la donne et pourrait entraîner une réduction de salaire pour les joueurs.

La cagnotte leetchi n'est pas seulement dévolue aux supporters parisiens mais à tous les supporters amoureux du ballon rond, et par extension à tous les français sensibles à la précarité dans le milieu du sport.

Le président du club nous en dit plus : "des joueurs comme Mbappé ou Neymar sont inquiets avec le covid-19 sur le maintien de leurs niveaux de vie. C'est pour tenter de les rassurer que je propose aux français de faire un don sur cette cagnotte".

Nasser al-Khelaïfi indique qu'un "don de 20 ou 30 0000 € serait très apprécié mais vous pouvez donner moins, et je sais pouvoir compter sur l'empathie des français".

Voilà un beau message qui fait plaisir à entendre.

 


 

 

Alors que la pandémie de Covid 19 bat son plein et que le virus devient de plus en plus populaire sur la planète, la ministre des sports Roxana Maracineanu a indiqué sur France bleu mercredi que le tour de France pourrait cette année se dérouler à huis clos. Mais la mesure étant difficile à faire respecter sur toute la durée de la compétition, le tunnel sous la manche serait le lieu qui aurait les faveurs de la ministre.

"Je pense en effet au tunnel sous la manche, on aura les moyens de contrôler que personne ne s'y trouve. Pour faire durer un peu la compétition, les coureurs le traverseront 30 fois. En plus nous avons des contacts avec les anglais qui pourront offrir aux cyclistes le thé s'ils arrivent vers 17 h".

A la question d'un journaliste de la radio qui interpelle la ministre sur le brexit et ses conséquences éventuelles sur la compétition, la ministre se veut très claire :

"Nous sommes en pourparlers, mais pour l'instant l'administration britannique vérifierait les visas de tous les coureurs, il faudrait donc que ces derniers aient leurs papiers sur eux".

 


 

Nouvelle arme dans la lutte contre le dopage qui ronge le tour de France depuis trop longtemps, la course sera désormais beaucoup plus longue puisqu’elle durera environ 6 mois pour permettre aux dopés cyclistes de finir cette épreuve dans de bonnes conditions et sans trop se fatiguer.

Les aspects techniques sont encore en cours de réflexion mais selon nos informations, le cycliste sera libre de choisir le nombre de kilomètres à effectuer par jour mais aussi le type de véhicule utilisé. Par exemple, il sera tout à fait possible d’utiliser son vélo dans les descentes mais de prendre la voiture avec le team dans les cols de montagne.

Pour maintenir l’intérêt et le suspens de la compétition, les trajets effectués en voiture ne seront plus soumis au code de la route, ainsi il sera tout à fait possible de rouler à 240 km/h ou plus dans les villes et villages, charge aux habitants et autres quidams de rester vigilants pour s’assurer que traverser la route pour aller à la boulangerie ne leur sera pas fatal.

La ministre de la santé Agnès Buzin, confirme qu’en cas d’imprudence des français, le système social ne prendra pas en charge les frais de maladie :

"La sécurité sociale ne va pas payer alors que les français sont au courant de la nouvelle réglementation, si des accidents se produisent, je considérerai que ces personnes blessées ou tuées l’ont fait exprès".

Autre information que nous sommes en mesure de vous révéler, les coureurs pourront partir à l’heure qui leur convient, ainsi il sera possible de voir passer les premiers sportifs à 5 heures du matin et les derniers à 23 heures. Vous pourrez regarder passer le tour à toute heure du jour ou de la nuit et vous faire tuer par la même occasion.

 


 

Nouvelle étape dans la protection contre l'épidémie de Coronavirus, c'est ce matin que l'on apprend que le match de ligue des champions PSG - Dortmund qui devait déjà se dérourler à huit-clos sera finalement remplacé par une partie de baby-foot de 90 minutes.

Ce sont les gardiens des équipes respectives qui représenteront leurs camps, l'arbitre prévu pour le match arbitrera finalement la partie de baby-foot.

La partie se déroulera au milieu de la pelouse dans un stade désert. Les championnats français de ligue 1 et ligue 2 sont déjà impactés puisqu'au jusqu'au 15 avril, tous les matchs sont également remplacés par des parties de baby-foot.