la couverture de Martine qui illustre les problèmes intimes du ministre Darmanin

Dans le débat entre le premier flic de France et Marine Le Pen jeudi soir sur France 2, le ministre s'est confié sur des problèmes intimes qui le rongent depuis de nombreuses années. "Elle est molle" a t'il déclaré quand Thomas Sotto est revenu sur ses frasques judiciaires. Nous étions dans les coulisses après l'émission.

En réponse à une question de Thomas Sotto sur les accusations de viol dont il fait l'objet, le ministre de l'intérieur s'est défendu très habilement en révélant un pan de sa vie privée :

 

Gérald Darmanin : "Cette accusation de viol ne tient pas puisque je vous le dis elle est molle".

Thomas Sotto : "Qui ça ? Marine Le Pen ?".

Gérald Darmanin : "Mais non....Je ne risque pas de violer quiconque car elle est molle. En fait vous voyez la différence entre madame Le Pen et moi c'est que elle, elle est un peu branlante et molle et la mienne elle est pas bandante en plus d'être molle"...

Thomas Sotto : "Et les SMS que vous aviez envoyé à la femme qui a porté plainte contre vous pour lui proposer un dernier verre ?"

"C'était une erreur. Je voulais être grand seigneur, lui offrir un verre de sirop de grenadine et l'inviter après à jouer au Monopoly. Elle m'a ensuite traité de sale con parce que je ne connaissais pas bien les règles !".

L'échange s'est ensuite poursuivi et à la fin de l'émission, Thomas Sotto a demandé aux équipes de la chaîne d'amener un canapé sur le studio, canapé sur lequel s'est allongé le ministre.

Alors que Lea Salamé, la spécialiste des questions dérangeantes lui amenait un verre d'eau, le ministre s'est exprimé "Ah ça y es, je la sens ramollir de nouveau, je suis malade !". 

Thomas Sotto s'assied alors près du ministre et poursuit son interview :

"Gérald Darmanin, Quand vous êtes vous rendu compte du problème ?".

"Quand j'ai vu Castaner la première fois en 2008... Déjà à cette époque il faisait des génuflexions en se roulant en boule. Il avait la raie des fesses apparente et de grande taille. Je ne sais pas pourquoi, elle me faisait penser à l'autoroute A1".

Thomas Sotto ; "Et depuis, elle a toujours été molle".

Le ministre répond alors "Oui. Et quand j'ai revu Castaner plus tard et que j'ai vu sa dentition, ça me faisait penser aux bornes kilométriques de l'autoroute A1...".

"Vous avez un problème avec l'autoroute A1 ?" demande le journaliste.

"J'aime beaucoup cet endroit. Passé 18 heures, je peux envoyer des équipes pour verbaliser tous ceux qui ne respectent pas le couvre-feu. Quand on est ministre de l'intérieur, il faut faire preuve de vigueur !".

NDLR : Pour rappel, Gérald Darmanin a une santé fragile car comme nous le relations, le ministre avait déjà été touché par un virus de popularité il y a un an.

Joseph, le radar de 1ère génération est en fin de carrière

Encore une fois nous soulevons un problème que la presse traditionnelle n'a jamais évoqué : La période difficile vécue par les radars depuis la crise sanitaire. Nous avons interrogé Joseph, un radar d'ancienne génération perdu sur une route de l'Allier, entre espoir et désespoir, une confession sincère et bouleversante. 

allocation chômage, les millionnaires touchés par la précarité

Le gouvernement, qui n'est jamais à un coup de Trafalgar près prépare en catimini, et pendant la période des fêtes un projet de loi qui vise à faire des économies et donc à plonger la pays dans un peu plus de précarité. Alors que les français sont roulés en boule auprès du sapin et des cadeaux, la mesure choque l'opinion publique. Elisabeth Borne, la ministre du travail souhaite interdire à tous ceux qui paient l'impôt sur la fortune immobilière de percevoir des allocations chômage. Reportage.

Quiche lorraine que Lorraine n'a jamais sur elle

C'est un témoignage bouleversant que nous recevons. Lorraine, une jeune lorraine de 28 ans joue de malchance car depuis sa plus tendre enfance les gens lui demandent si elle a une quiche sur elle et malheureusement, ce n'est jamais le cas. Eclairage sur une situation douloureuse.

A l'heure où on parle beaucoup en France de la communauté amish dans le débat qui agite le pays sur la 5G, nous avons retrouvé un de ses membres qui refuse toute évolution et technologie. Nous l'avons interrogé pour en savoir plus.

Une histoire très originale que nous vous racontons aujourd'hui. Depuis janvier 2015, Serge vit un véritable enfer. En effet, il a les plus grandes difficultés à mettre son prénom en avant. Tous ses interlocuteurs refusent de l'appeler Serge au prétexte que ce prénom est nul. Toutes les personnes qui croisent sa route l'appellent Charlie. Un reportage troublant.

Cette histoire fascinante nous est révélée par josiane, une habitante de Montélimar qui a décidé de faire installer un accès internet à ses parents âgées domiciliés à Fussy, un village situé près de Bourges. Josiane n'avait pas prévu ce qui s'est passé par la suite. Reportage.

Le racisme est décidemment un fléau qui touche tous les domaines de la société. Aujourd'hui on apprend que l'ancien tennismen français accuse le racisme d'avoir ruiné sa carrière. Eclairage sur un problème méconnu.

C'est un témoignage qui nous vient de Colmar dans le Haut-Rhin. Sarah, une trentenaire nous fait part de l'attitude désarmante de son chien face au confinement qui n'en a absolument rien à glander. Détails sur une affaire qui parasite une relation jusque là sans nuages.

Une file interminable de voitures devant un McDo, voilà des images qui sont encore dans toutes les mémoires. Parmi ces nombreux impatients qui attendaient de bien manger se trouvait une célébrité, Doc Gynéco. Nous l'avons interviewé.

C'est une histoire particulière que nous vous racontons aujourd'hui. Un de nos reporters stagiaire s'est rendu (la peur au ventre) en Transylvanie dans le château du comte Dracula pour recueillir son témoignage sur le confinement. Un reportage exceptionnel.

Un nouveau drame provoqué par le coronavirus touche une personnalité connue et appréciée de tous. Christophe Barbier le journaliste bien connu pour avoir exécuté un poirier sur le plateau de BFM TV et plusieurs raps dont un en hommage au président de la République, a fait part ce matin de la tragique disparition de son écharpe rouge. Une confession bouleversante.

Encore une nouvelle prise de position du philosophe bien connu Bernard-Henri Levy, que nous rencontrons dans l'une de ses modeste demeure de 640 m2 face à l'océan atlantique. Confortablement assis dans un canapé d'angle en cuir de 8 places couleur crème, le philosophe assume devant nous une prise de position courageuse.

Après avoir vertement critiqué le professeur Raoult, Daniel Cohn-Bendit apporte un peu plus de précisions et se laisse aller à quelques confessions bouleversantes sur une carrière qu'il aurait aimé tant exercer.

L'histoire se passe à Vesoul au début de la crise du Covid19, Baptiste Seichan un vésoulois, un vézolien, un vézourois, un habitant de Vesoul a totalement perdu pied en souscrivant des multiples crédits pour acheter du fromage. Un témoignage troublant.

Géraldine, une comptable de 49 ans nous a contacté pour nous donner son témoignage depuis le confinement. Comme des millions de français elle est amenée à rester chez elle. L'épidémie du Coronavirus a toutefois été une révélation pour elle et lui a apporté une nouvelle vision de la vie.

Une confession bouleversante.