Depuis plusieurs mois, le petit oiseau bleu gardien et symbole de la liberté d'expression fait tourner ses algorithmes pour révéler les tendances principales de l'année à venir. La boule de cristal est formelle pour 2021, les tendances de l'année sont enfin là après un suspense très long et insoutenable.

Après avoir censuré le compte de Donald Trump, fermé celui de millions de personnes qui n'étaient pas sympas et enfin neutralisé dernièrement pendant un temps celui de boulevard voltaire, Twitter révèle enfin les 10 tendances de l'année 2021 que voici :

 

  1. #Censure
  2. #Censure
  3. #Censure
  4. #Censure
  5. #Censure
  6. #Censure
  7. #Censure
  8. #Censure
  9. #Censure
  10. #Censure

 

Toutefois la plateforme se veut rassurante car il sera possible de parler de très nombreux sujets différents. Le PDG de Twitter France l'affirme : "Oui nous sommes les garants de la liberté d'expression puisque avec nous on peux parler par exemple des animaux domestiques, sauvages ou de ferme, mais aussi des fruits et des légumes ainsi que des voitures et des camions".

Mais ce n'est pas tout puisque le PDG révèle que ce ne sont pas les seuls sujets de conversations et qu'en plus on pourra continuer à faire des commentaires pas gentils comme "Je préfère les tomates aux brocolis" ou encore "je n'aime pas trop la cravate du ministre de la santé aujourd'hui, il mérite mieux".

Des sujets délicats sur lesquels la discussion est parfois véhémente mais qui méritent d'être traités car certains préfèrent les cravates vertes avec des  pois jaunes ou les pizzas aux brocolis. Attention toutefois à ne pas aller trop loin, car dire par exemple "cette voiture est vraiment trop moche" pourrait inciter Twitter à bloquer votre compte pour incitation à la haine.

Dans ses nouvelles conditions d'utilisation Twitter précise : "En somme il y a une très grande liberté d'expression mais vous devez être gentils. De même vous devez comprendre qu'il y a des sujets sur lesquels vous ne devez pas douter ou vous poser de questions. Nous vous aimons, bisous".

Par exemple, vous ne devez pas douter du fait que la terre est sacrément ronde mais quand même assez plate, que le président de la République vous emmerde vous aime et que la farine ça peut parfois reboucher les trous mieux que l'enduit.

C'est un changement radical pour l'acteur français dans sa carrière. Pour la première fois, le sympathique donneur de leçons acteur incarne un personnage de dessin animé célèbre, Bugs Bunny. La série qui est sortie le 8 janvier dernier connaît un véritable succès sur la plateforme américaine. Détails.

Après la remarque du chef de l'Etat contre un journaliste du Figaro, l'Elysée apportera désormais une validation sur les articles de la presse subventionnée. Les journalistes choqués par cette décision en appelent à la liberté de la presse. Reportage.

Qui ne connaît pas vendez votre voiture ? La société bien connue des français fait une publicité monstre sur tous les médias pour vous convaincre de lui vendre votre voiture. Pourtant la vie d'un mec sans voiture va basculer dans l'enfer. Reportage.

Nous savions déjà depuis quelques temps qu'un plan social menaçait les équipes de BFM TV. L'ensemble des personnels de la chaine a décidé de se mettre en grève à partir d'aujourd'hui après avoir assité à une réunion générale dans laquelle les véritables motifs de ce plan social ont été annoncés.

Décidément, les problèmes s’enchaînent pour Jean-Jacques Bourdin qui a été contrôlé à plus de 100 kilomètres de chez lui et à 186 kmh sur l'autoroute A75. Le journalste se confie sur cette nouvelle épreuve.

Jean-Jacques Bourdin, le sympathique et talentueux journaliste qui anime la matinale sur RMC et BFM TV a pu faire part de sa tristesse sur le plateau de C à vous sur France 5. L'animateur revient sur les difficultés qu'il a eues pour inviter le Professeur marseillais. Nous revenons sur cette terrible affaire qui affecte le journaliste.

Pour les mauvaises langues qui pensent que le métier de journaliste est en danger en France, le chef de l'Etat remet les points sur les I et célèbre la 34 ème place de la France au championnat mondial de liberté de la presse. Focus sur les éléments importants du discours présidentiel.

Emmanuel Macron devait faire un point ce soir à la télévision sur le coronavirus et la période de confinement qui devait être prolongée. En réalité, il n'en sera rien. Confession du sympathique animateur de télévision, Jean-Pierre Foucault.

Encore une affaire de racisme ordinaire en France. C'est désormais le chroniqueur de BFM TV qui est pris à parti sur les réseaux sociaux après des insultes qu'un SS dans un camp de concentration n'aurait pas désapprouvé.

Alors que Canal + a offert aux français confinés chez eux ses chaines en accès gratuit, on apprend que les groupe TF1 et M6 ont saisis le CSA qui vient de demander le retrait de ces chaines offertes.

La nouvelle est tombée et a été annoncée au journal TV de France 2 provoquant la stupeur de millions de téléspectateurs. La présidente invitée sur le plateau, annonce travailler avec plusieurs prestataires pour mettre au point un dispositif électronique pour interdire au hommes blancs de plus de 50 ans de regarder une chaine du groupe.