Après être passé par Europe 1, l'ancien journaliste star de France Inter va désormais arriver à la rentrée prochaine sur France Culture. Le spécialiste des baisses d'audience annonce dans un communiqué que l'audience de France Culture devrait désormais baisser de 20% en moyenne après son arrivée sur la radio.

Lorsque le journaliste avait été recruté par Europe 1 en 2017, l'objectif visé par la direction était de provoquer une baisse d'audience sensible de la radio. Le pari a semble t'il réussi, Patrick Cohen a provoqué comme c'était prévu une baisse d'audience pour le créneau principal où il a officié pendant une saison. Il a ensuite été déplacé le week-end où il a également réussi à démolir l'audience de la radio. 

 

L'audience d'Europe 1 était trop forte

 

Au moment de l'embauche de Patrick Cohen, Europe 1 présente un problème d'audience trop forte. Pourtant l'institut Médiamétrie vérifie encore et encore qu'il n'y a pas d'erreur. Selon son président "Nous avons fait et refait les calculs, les tests, vérifié tout le système informatique et nous confirmons qu'Europe 1 avait de très fortes audiences sur tous les publics".

Il fallait un détonateur pour la radio et c'est là que Patrick Cohen intervient. L'animateur connu pour ses résultats médiocres partout ou il passe était la solution pour cette radio au trop grand succès. Chez Europe 1, l'ensemble de la radio regrette le départ de ce tueur d'audience, car en plus il avait emmené beaucoup de gens avec lui et tous n'avaient qu'un seul objectif : Faire fuir les auditeurs.

Mais comme un malheur n'arrive jamais seul, avec le départ du journaliste star, beaucoup quittent la radio également et Europe 1 devrait désormais regagner des auditeurs. Même si à la direction on souhaite que ça continue à baisser, on n'y croit plus vraiment.

 

Patrick Cohen promet à France Culture un effondrement de l'audience

 

En conférence de presse, Patrick Cohen a indiqué qu'à la rentrée prochaine il animerait une émission sur France Culture. Il a directement signé un contrat avec objectif, faire baisser l'audience de la radio d'au moins 20%.

A France Culture, on est désormais rassurés. L'arrivée de Patrick Cohen promet un effondrement de l'audience dont les premiers effets se feront sentir très vite. La radio etait jusque là désabusée et accuse elle aussi comme Europe 1 en 2017 des audiences en hausse.

France Culture s'étonne de son audience qui grimpe : "Franchement on ne comprend pas, nous sommes une radio publique financée par les impôts, nous faisons de la culture, un truc super mega chiant fait pour emmerder tout le monde et en plus nous sommes de partis pris.... et malgré tout ça, les audiences augmentent !" affirme le directeur de la rédaction.  

Gageons que l'arrivée du célèbre journaliste remettra les pendules à l'heure pour France Culture car il n'y a pas de raisons que la magie Cohen s'arrête en cours de route. Tous ceux qui ont travaillé avec ce magicien de la radio le confirment sous réserve d'anonymat : "Tout ce que touche Patrick Cohen finit par se transformer en merde", une autre source nous indique à son sujet : "Vous savez, il n'y a pas que la radio qui ne s'en remet pas, quand Cohen pisse dans la nature, même l'herbe ne repousse plus".

Nous avons encore eu à déplorer il y a quelques jours une maladresse d'une grande marque à l'égard des musulmans. Lors du premier jour du jeune, Evian a provoqué les musulmans en publiant un tweet malheureux dans lequel la marque demandait de le partager si on avait bu au moins un litre d'eau. Mais voilà, c'est la boulette car c'était le premier jour où justement, il n'est pas permis de boire en journée. Depuis la marque d'eau minérale s'en prend plein le bouchon. Le soir même, le petit blondinet de C8 Grand Mufti sur le plateau s'est étranglé avec une sauce pizza trop forte, ce qui a poussé la marque à réagir. Détails sur cette sombre affaire.

l'oiseau bleu twitter touché de plein fouet par la censure

Depuis plusieurs mois, le petit oiseau bleu gardien et symbole de la liberté d'expression fait tourner ses algorithmes pour révéler les tendances principales de l'année à venir. La boule de cristal est formelle pour 2021, les tendances de l'année sont enfin là après un suspense très long et insoutenable.

Omar Sy incarne Bugs Bunny dans lapin

C'est un changement radical pour l'acteur français dans sa carrière. Pour la première fois, le sympathique donneur de leçons acteur incarne un personnage de dessin animé célèbre, Bugs Bunny. La série qui est sortie le 8 janvier dernier connaît un véritable succès sur la plateforme américaine. Détails.

Après la remarque du chef de l'Etat contre un journaliste du Figaro, l'Elysée apportera désormais une validation sur les articles de la presse subventionnée. Les journalistes choqués par cette décision en appelent à la liberté de la presse. Reportage.

Qui ne connaît pas vendez votre voiture ? La société bien connue des français fait une publicité monstre sur tous les médias pour vous convaincre de lui vendre votre voiture. Pourtant la vie d'un mec sans voiture va basculer dans l'enfer. Reportage.

Nous savions déjà depuis quelques temps qu'un plan social menaçait les équipes de BFM TV. L'ensemble des personnels de la chaine a décidé de se mettre en grève à partir d'aujourd'hui après avoir assité à une réunion générale dans laquelle les véritables motifs de ce plan social ont été annoncés.

Décidément, les problèmes s’enchaînent pour Jean-Jacques Bourdin qui a été contrôlé à plus de 100 kilomètres de chez lui et à 186 kmh sur l'autoroute A75. Le journalste se confie sur cette nouvelle épreuve.

Jean-Jacques Bourdin, le sympathique et talentueux journaliste qui anime la matinale sur RMC et BFM TV a pu faire part de sa tristesse sur le plateau de C à vous sur France 5. L'animateur revient sur les difficultés qu'il a eues pour inviter le Professeur marseillais. Nous revenons sur cette terrible affaire qui affecte le journaliste.

Pour les mauvaises langues qui pensent que le métier de journaliste est en danger en France, le chef de l'Etat remet les points sur les I et célèbre la 34 ème place de la France au championnat mondial de liberté de la presse. Focus sur les éléments importants du discours présidentiel.

Emmanuel Macron devait faire un point ce soir à la télévision sur le coronavirus et la période de confinement qui devait être prolongée. En réalité, il n'en sera rien. Confession du sympathique animateur de télévision, Jean-Pierre Foucault.

Encore une affaire de racisme ordinaire en France. C'est désormais le chroniqueur de BFM TV qui est pris à parti sur les réseaux sociaux après des insultes qu'un SS dans un camp de concentration n'aurait pas désapprouvé.

Alors que Canal + a offert aux français confinés chez eux ses chaines en accès gratuit, on apprend que les groupe TF1 et M6 ont saisis le CSA qui vient de demander le retrait de ces chaines offertes.

La nouvelle est tombée et a été annoncée au journal TV de France 2 provoquant la stupeur de millions de téléspectateurs. La présidente invitée sur le plateau, annonce travailler avec plusieurs prestataires pour mettre au point un dispositif électronique pour interdire au hommes blancs de plus de 50 ans de regarder une chaine du groupe.