La ville de Nantes dirigée par Johanna Rolland et son équipe municipale fraîchement élue va mettre en route un plan d'action très audacieux pour développer le tourisme dans la ville. La campagne "Osez Nantes" se veut justement osée et sera totalement différente de ce qui se fait habituellement dans le tourisme. Reportage.

C'est une ancienne ministre de la santé qui s'est brillamment défendue devant la commission d'enquête et qui a su répondre à toutes les questions. Nous revenons en détail sur la polémique des masques pour tenter d'y voir plus clair.

Marion Maréchal aurait pu tout changer. Si la nièce de Marine Le Pen avait présenté des excuses pour sa couleur de peau et avait mis un genou à terre, les choses auraient peut être changé pour tous. Au lieu de cela, la jeune femme s'entête et provoque la colère de l'exécutif. Révélations sur ce qui nous attend.

Aujourd'hui et demain, le ministre de l'intérieur Christophe Castaner va recevoir les syndicats de police pour tenter de trouver des pistes pour réformer cette institution très vilaine. D'après le ministre de l'intérieur une source anonyme, la technique de l'étranglement serait remplacée par une autre technique moins dangereuse. Révélations.

Valery Giscard D'Estaing serait il un prédateur sexuel en série ? Les questions se posent et les langues se délient sur l'ancien président de la République âgé de 94 ans. Aujourd'hui c'est le syndicat des producteurs de fruits qui porte plainte. Nous tentons de lever le voile sur une sombre affaire.

C'est encore une fois un scandale, probablement d'état qui agite le monde politique français. Sibeth Ndiaye aurait été surprise aux toilettes avec du papier WC. Decryptage d'une nouvelle polémique.

On a tendance à imaginer faussement que le confinement pénalise uniquement les français de basse extraction. En réalité, il faut se rendre compte qu'il pénalise aussi les français de haut niveau comme le premier ministre, Edouard Philippe. Ce dernier va d'ailleurs profiter de la réouverture des coiffeurs pour se refaire une beauté. Reportage.

"Oh non des brocolis !" "Fais chier, encore des brocolis..." Qui n'a pas entendu ce genre d'arguments quand vient l'heure du déjeuner et qu'une odeur de brocolis se répand dans toute la maisonnée ? Conscient des nombreux problèmes que le brocolis engendre dans les familles, ce dernier sera bientôt éliminé de nos assiettes.

C'est une nouvelle déclaration de la porte parole du gouvernement qui fait polémique sur les réseaux sociaux. Une déclaration qui s'adresse spécialement aux femmes enceintes qui pourraient avoir la mauvaise idée d'accoucher en cette période de coronavirus.

Entre la confusion et les erreurs de la carte du covid19, des départements qui auraient du être en vert se retrouvent en rouge ou orange. Dulux Valentine vient au secours du gouvernement et lui apporte une solution clé en mains.

Cette information a été annoncée hier dans la grande conférence animée par Edouard Philippe et Olivier Véran. A partir du 11 mai, les français pourront être déconfinés de manière très progressive, et pour éviter tout traumatisme psychologique, les citoyens seront invités à retourner travailler en pyjama et pantoufles.

Le président hier soir dans son intervention à 20h02 : "on ne va pas tester tout le monde, ça n'aurait aucun sens". Effectivement, la France n'a pas assez de tests pour tester tout le monde comme le font d'autres pays car comme les masques, les tests ne servent à rien. Cependant, pour ceux qui insistent lourdement pour être dépisté, le chef de l'Etat promet un test sous condition.

Après quelques jours de silence, la porte parole du gouvernement Sibeth Ndiaye était l'invitée de Cnews. En réponse à une question qui portait sur les vacances d'été qui pourraient être impactées par le coronavirus, Sibeth Ndiaye a répondu que les français devaient s'habituer au camping.

Robert Ménard, le maire de Béziers a annoncé récemment avoir enlevé les bancs publics dans la ville héraultaise pour favoriser le confinement. C'est une nouvelle décision de la mairie qui aujourd'hui fait polémique dans la vie politique française. Le maire indique que dores et déjà, les services techniques de la ville enlèvent les routes et les trottoirs dans toute la ville.

Alors que le week-end de Pâques s'approche à grand pas, Bison Futé alerte sur le trafic qui devrait être particulièrement conséquent durant cette période convoitée de vacances. Le confinement ne change rien à la situation du trafic, explications.

"La sortie du confinement ce n'est pas pour demain". Ces mots durs terribles et sanglants raisonnent encore dans la tête des français depuis hier lorsque le premier ministre brisaient les derniers espoirs des naïfs qui croyaient encore à la fin du confinement le 15 avril.