C'est une révolution qui s'ouvre sous nos yeux dans le monde du genre. Une soixantaine de personnes et deux associations ont déposé une plainte contre la SNCF qui sous la pression, a du revoir ses formulaires concernant l'achat des billets de trains. L'entreprise, en plus des choix de genre 'Monsieur' ou 'Madame' proposera désormais une troisième alternative. Détails.

"Mais pour quelle raison la SNCF a t'elle besoin de connaître le genre des personnes éléments vivants qui achètent des billets de trains ?" nous indique un client exaspéré. "Moi je ne suis ni un homme, ni une femme mais j'aime bien me définir  comme un morceau de gouda et parfois aussi comme un allume-cigare. Pourquoi est-ce qu'on ne trouve pas ces choix là à la SNCF ?".

C'est parce que l'entreprise ferroviaire n'a jamais tenu compte des spécificités de ses clients que ces derniers ont porté plainte à la CNIL contre elle. La SNCF a du se plier en urgence à la demande de ses clients dont une partie ne sont pas binaires. A savoir qu'ils ne sont ni hommes ni femmes mais qu'ils se définissent comme autre chose.

L'association internationale qui représente le monde LGBT est venu en aide à l'entreprise pour l'aider dans son évolution. En effet, il n'est pas possible de proposer tous les choix de genre aux individus non binaires car il y a beaucoup trop de profils différents. 

"Certains se sentent en carottes, d'autres en climatiseurs ou en bonzaï.... comment voulez-vous qu'on gère tout ce bordel toute cette diversité ?" indique le service communication de l'entreprise.

La SNCF s'est rapprochée de l'association internationale pour avoir des conseils et de l'aide. Il ressort d'après de multiples études que beaucoup de non-binaires se sentent proches des plantes vertes. Les deux entités ont donc décidé de valider les choix 'Monsieur, Madame et Plante verte' pour que les individus puissent avoir un choix plus élargi et représentatif de la diversité du genre.

A partir du 1er mars, le genre 'plante verte' sera disponible sur tous les formulaires papiers mais aussi dans tout le système informatique de l'entreprise. 

Dans un communiqué, la International Lesbian Gay Association (ILGA) précise que le choix 'plante verte' étant un genre non genrée devrait convenir à beaucoup d'usagers genrés mais non binaires et qui en plus en ont marre de cette domination sans partage à la naissance des sexes féminins et masculins.

Fait chier la nature.