Enfin une bonne nouvelle dans cette année 2020 qui se termine. Le premier ministre, Jean Castex vient d'annoncer la réouverture des remontées mécaniques pour le 15 août. La pandémie de covid 19 devrait être d'ici là contenue, ce qui permettrait aux amateurs de sports d'hiver de s'adonner à leurs passions.

La nouvelle a été annoncée officiellement et était attendue par les professionnels du secteur et les nombreux amateurs de skis en France. En plein coeur de l'été, il sera possible de profiter de la poudreuse et de la fraîcheur de la saison estivale.

Toutefois, quelques questions se posent. Certains mettent en doute le bien fondé de cette décision en indiquant que plus personne ne va au ski le 15 août et que par conséquent cela ne sert à rien.

En étudiant un peu plus la question, on se rend compte en effet que le ski est un sport d'hiver surtout pratiqué en hiver. Nous avons fait un micro-trottoir et les vrais gens (les gens de la rue) nous confirment que le ski c'est surtout en hiver. Dont acte.

Alors pourquoi cette décision ? Nous nous sommes rapprochés du ministère qui nous informe que grâce au marché avec Carte d'or, il sera tout à fait possible de skier en plein mois d'août puisque la glace sera directement acheminée en quantité suffisante. D'autre part, des climatiseurs seront disposés sur toutes les pistes à au moins un mètre les uns des autres pour respecter la distanciation sociale (imposée aux  climatiseurs aussi) pour aider au rafraîchissement des pistes. Les climatiseurs remplaceront les panneaux et les drapeaux. On ne sait pas encore comment ils vont être alimentés. Y aura t'il des câbles électriques qui jalonneront les pistes ? Seront ils alimentés par piles ?

Ces dispositions rajouteront une autre difficulté pour les skieurs : il faudra être particulièrement adroit pour éviter de se prendre un climatiseur en pleine poire mais la bonne tenue de la glace est à ce prix là.