Comme vous le savez, certains animaux ont été touchés par le Covid 19 mais aucune mesure en particulier n'avait été prise jusque là. Dans les derniers mois, plusieurs chats et chiens ont été contaminés par le virus.

La DGS que nous avons interrogée nous confirme par téléphone :

"Il faut que les volailles soient responsables, leurs oeufs qui sont touchés par des êtres humains doivent être masqués avant d'être saisis. C'est aux poules de s'en occuper et l'ARS va envoyer des masques à tous les coqs directement dans leurs poulaillers".

D'après nos informations, la DGS aurait pris cette décision non pas par mesure sanitaire mais parce que les coqs font chier les citadins qui viennent en vacances dans les campagnes, en chantant au lever du jour.

En effet, Jérôme Salomon et des cadres de l'ARS auraient été eux mêmes victimes de ces incivilités à répétition venant de coqs trop matinaux.

 

Et mon cul c'est du poulet ?

 

Le 'syndicat des poules qui aiment le plein air' s'offusque de cette décision incomprise :

"Pourquoi nous ? Est-ce qu'on va embêter les lapins ou les sangliers qui se baladent jours et nuits sans respecter les gestes barrières ? Bizarrement, là on ne dit rien !. Et mon cul c'est du poulet ?".

Le SPAPA s'interroge également : "Comment va t'on faire pour les masques, ils vous nous en envoyer mais seront ils à la bonne taille ?".

Là encore, le doute s'installe et les questions surviennent. Le gouvernement va t'il réussir à fournir les poulaillers en temps et en heure ? Les masques seront ils conformes ? Serviront ils à quelque chose ? Jérôme Salomon fera t'il un point quotidien sur la contamination des oeufs ? En cas de non port du masque, qui sera verbalisé par la gendarmerie, l'oeuf ou la poule ?