En nous faufilant dans les couloirs du ministère de la santé, en nous rapprochant des principaux décideurs nous pouvons vous dire que le gouvernement s'apprête à mettre en place un partenariat avec la marque de couches Pampers. Un partenariat étrange mais bien réel car dès le début du mois de décembre, chaque foyer recevra un paquet de couches à domicile.

 

Protéger par dessus tout

 

Au ministère de la santé, l'objectif est très clair : "Il ne peut pas y avoir un nouveau confinement, et il n'est pas envisageable non plus de donner des jours de maladies pour ne pas fragiliser l'économie déjà exsangue. Il faudra donc porter une couche en cas de contamination".

Notre source sur place nous affirme que plusieurs personnes au ministère ont testé le port de couches : "on ne les sent plus, elles sont devenues très fines, très légères et ont une capacité d'absorption importante".

Concrètement, le port d'une couche Pampers sera obligatoire en cas de  contamination par la gastro-entérite pour éviter au maximum de la faire partager à votre entourage. Cependant, la gastro-entérite est aussi connue pour provoquer des nausées, c'est pour cela que  le gouvernement a eu la bonne idée de demander que soit inclus dans le paquet de couches 20 sacs à vomi.

Une idée pratique car les nausées peuvent survenir très rapidement. Une solution idéale pour le monde du travail selon le MEDEF.

 

Des couches et des sacs à vomi

 

Au cours de notre enquête, nous nous sommes rendus compte que plusieurs personnes utilisent les couches au quotidien :

"Toute ma famille en utilise déjà et c'est très pratique, quand on est chez des amis on peut toujours avoir un problème intestinal, et là avec les couches pas de problèmes, on peut se lâcher en toute sérénité sans gêne". Laura - 29 ans.

"Après des soirées un peu trop arrosées, j'ai plusieurs fois retapissé la voiture. Si j'avais eu un sac à vomi de 10 ou 15 litres, ça ne serait pas arrivé. C'est une très bonne idée du gouvernement" Vincent - 48 ans.

 Enfin la cerise sur le gâteau est que le paquet de Pampers et les sacs à vomi sont offerts par le gouvernement, que vous soyez contaminés ou pas, il ne sera pas nécessaire de le restituer.

Si le printemps a été compliqué avec le confinement, la rentrée 2020 s'annonce bien meilleure !