C'est en conférence de presse que l'ancien candidat à la mairie de Paris a fait part de son désarroi sur l'une de ses passions :

"Manger des pâtes me donne envie de me tripoter la nouille, depuis tout jeune cet acte d'amour de moi pour moi est une véritable passion. Pour autant, je regrette amèrement que mes hobbies soient ainsi livrés à la vindicte populaire des réseaux sociaux, alors qu'en réalité il ne s'agit que d'un acte d'amour avec moi-même".

Très ému, Benjamin Griveaux annoncera porter plainte contre l'indélicat qui a diffusé la scène et par la même dévoilé un pan de cette personnalité bien mystérieuse pour beaucoup de français. Benjamin Griveaux annonce entamer une cure de desintoxication pour les pâtes, une dépendance alimentaire qui aura été responsable d'une déchéance politique peu commune.