Alors qu'Edouard Philippe se trouvait dans les Vosges ces jours derniers avec une bouteille de rouge qu'il finissait au goulot, le premier ministre a choisi de faire une annonce surprenante. Partant d'un constat où le nombre de licences 4 est passée de 200 000 à 40 000 en quelques dizaines d'années, Edouard Philippe compte offrir 10 000 à 15 000 licences gratuites pour les communes de moins de 3 500 habitants.

Une bonne façon de redynamiser les campagnes, d'autant plus que la  mesure s'accompagne d'une bonne nouvelle pour les français puisqu'un bon d'achat de 300 € par an et par habitant permettra aux citoyens de se bourrer la gueule dans le bar de leurs villages.

Alors que le premier ministre finissait son litron de rouge et qu'il était déjà un peu gris, nous avons cru comprendre que la mesure annoncée permettrait de retrouver une ambiance beaucoup plus conviviale dans un pays qui en a bien besoin.