La lutte contre le trafic de drogue s'intensifie à Marseille. Le ministre de l'intérieur, Gérald Darmanin a demandé aux dealers d'arrêter de faire du trafic de drogue. Parallèlement, on apprend que désormais il y a plus de points de drogue à Marseille que de bureaux de poste. Le ministre de l'intérieur propose une solution innovante qui changera la vie des habitants. Reportage.

Le ministre en déplacement dans la cité phocéenne a directement demandé aux dealers de la ville d'arrêter de vendre de la drogue. Pour appuyer son argumentation déjà forte, il a annoncé aux dealers que "la vente de drogue était une activité méchante et surtout, pas gentille". En plus, a t'il rajouté "c'est une activité illégale car vous ne reversez pas de TVA à l'État".

Au cours de sa balade, le ministre a également annoncé qu'il y avait plus de points de drogue que de bureaux de poste. Il a d'ailleurs été interpellé par une dame qui lui a fait part de ses difficultés à trouver des timbres et des enveloppes. 

Lors d'une réunion avec l'UDM (Union des dealers marseillais) le syndicat des trafiquants de drogue a fait un pas vers le ministre. L'UDM s'est engagé à vendre également des timbres et des enveloppes pour faire face à la disparition des bureaux de poste. Mieux, le syndicat va étudier de nouvelles offres pour développer cette nouvelle activité. Par exemple, pour 1000 enveloppes achetées un gramme de cocaïne sera offert.

Le ministre a poussé l'UDM dans ses retranchements qui, sous la pression, a fait une concession supplémentaire. Dans un avenir très proche, l'activité relais colis sera également mise en place à Marseille. Ainsi, tata Simone pourra aller chercher son colis en toute sécurité chez le  dealer le plus proche de chez elle.

Si le combat contre la drogue est loin d'être gagné, celui contre la disparition des bureaux de poste semble lui pouvoir se résoudre.

L'information est toute récente. Le syndicat national des discothèques vient d'annoncer son désir de mettre ces lieux de loisirs et de fêtes à la disposition du gouvernement pour pouvoir en faire des centres de vaccination. C'est une aide importante pour les autorités françaises qui vont pouvoir mettre à la disposition de tous de nombreux lieux de vaccinations partout sur le territoire. Il reste une question en suspens : quel sera le tarif des consommations ?

Enfin une bonne nouvelle dans cette année 2020 qui se termine. Le premier ministre, Jean Castex vient d'annoncer la réouverture des remontées mécaniques pour le 15 août. La pandémie de covid 19 devrait être d'ici là contenue, ce qui permettrait aux amateurs de sports d'hiver de s'adonner à leurs passions.

Il semble bien que les premières mesures économiques à l'encontre des produits français arrivent sous peu. Ce matin, dans un très long discours de 5 heures à la télévision turque, le président turc s'est plaint d'être "la tête de turc de Macron" et a développé les premières mesures de rétorsion économique envers la France.

A peine arrivée en France, l'ex otage depuis 2016 au Mali a admis vouloir y retourner et s'être en plus convertie à l'islam. Au Mali, Sophie Pétronin n'est pas restée sans rien faire puisqu'elle a développé une grosse activité dans la fabrication d'alcool. Elle a par ailleurs admis devant les journalistes être ivre morte depuis 4 ans environ ce qui peut expliquer le fait qu'elle ait vomi sur un  stagiaire militant de France Inter. De plus,  Sophie Mariam sera peut-être recrutée par le groupe Kronenbourg pour aller brasser de la bière au Mali. Reportage.

La situation économique française est devenue très fragile après un confinement qui aura fait énormément de mal. Le gouvernement français, à la sortie d'un restaurant a trouvé la solution.

Faire payer les "gros". Nous étions sur les lieux.

Les chiffres sont formels. Dans ce pays, une partie de la population vit sous le seuil de pauvreté. La crise sanitaire n'aurait rien arrangé à l'affaire en mettant au chômage des millions de personnes supplémentaires. Le ministère du travail à travers la voix d'Elisabeth Borne propose aux français les plus pauvres de dealer pour s'en sortir. Reportage.

S'il y a bien aujourd'hui une vraie problématique pour les français dans leurs vies quotidiennes, ce sont les différents mots de passe dont nous avons tous besoin.

Une société vient de se créer et propose une solution innovante pour faciliter la vie de ses futurs clients. Enquête.

Encore une grande entreprise qui s'engage dans la lutte contre le racisme endémique et les pensées déviantes. Le célèbre groupe va produire un lait d'un nouveau genre, à travers sa marque Lactel, puisqu'il sera noir et mélangé avec du pétrole non raffiné produit par Total. Un produit très odorant et pleins de nutriments selon son président Emmanuel Besnier.Nous vous en disons plus dans cet article.

Depuis des années, l'inégalité entre les hommes et les femmes maintes fois dénoncée persiste encore et toujours. Malgré les lois, les femmes d'une manière générale sont toujours moins bien payées que les hommes à travail égal. Marlène Schiappa a pourtant émis une proposition qui trouve un écho très favorable auprès du MEDEF. Une baisse de 20 % de salaire des hommes est attendue. Enquête.

On ne le savait pas bien sur, mais le milliardaire bien connu Bernard Arnault est un passionné de Monopoly. Cette passion de longue date est en train de prendre un tournant étrange et entraîne l'homme d'affaires vers une situation dangereuse.

Jeff Bezos, le patron et créateur d'Amazon l'a révélé hier à la télévision américaine. Une incroyable innovation qui va révolutionner la vie des clients de l'entreprise. La France sera le pays pilote de cette nouvelle expérience. Nous vous en donnons les détails.

"Les français doivent renoncer à leurs RTT et travailler plus, notamment pour construire mon nouveau manoir".

Le patron des patrons a fait cette annonce tonitruante qui a fait prendre conscience aux français de la fragilité de la situation économique en général et de celle de Geoffroy Roux de Bezieux en particulier.

Alors que le Coronavirus touche la France de plein fouet, on en sait un peu plus sur la loi d'urgence sanitaire qui a été votée ce week-end. C'est dans le Parisien que la ministre du travail Muriel Pénicaud lève un peu le voile sur ce qui attend les salariés. Détails.

C'est un Jean-Michel Blanquer inquiet qui nous reçoit dans son bureau. Une arme à feu est posée non loin de lui et le ministre nous indique qu'il s'en servira si nous nous approchons à moins d'un mètre de lui. Nous voilà informés.

Dans un débat entre Eric Zemmour et le député marcheur Frédéric Decrozaille, ce dernier révèle une information explosive qui a fait son petit effet dans les médias et sur les réseaux sociaux. Selon ce dernier, certains agriculteurs sont en mesure de bien avec cette somme. Nous avons mené l'enquête pour savoir si cela est possible.