Il n'y a donc aucun risque qu'il fasse son entrée sur le territoire national. Il nous a longuement parlé de pizzas avec un très fort accent chinois, nous avons trouvé ça louche et nous pensons qu'il est peut-être déséquilibré".

Le ministre de la santé a appris cette information de la part d'Edouard Philippe qui se trouvait dans un troquet non loin de Matignon, ce dernier l'ayant appris de la part de Christophe Castaner qui lui même se trouvait dans un bistrot tout près du ministère de l'intérieur.

Cette information peut-donc être considérée comme tout à fait crédible.