Impliqué également dans des violences le 31 décembre dernier pourrait être condamné à un stage de citoyenneté.

La nouvelle n'a pas manqué de faire réagir, l'intéressé lui même qui pointe la sévérité de la peine qui pourrait être prononcée à son encontre mais aussi ses avocats qui dénoncent le fait que la justice pourrait faire un exemple.

Même Vladimir Poutine s'étonne "En France, même les pires criminels ne sont pas condamnés à ce point, ce serait incroyable que cette peine soit appliquée".