Le 27 août dernier, Jean Castex lors d'une conférence a eu cette phrase mystérieuse 'Évitons que papi et mamie viennent chercher les enfants à l'école', un phrase bien étrange que les médias avaient tenté de décrypter. Les chroniqueurs journalistes et intellectuels ont donné des interprétations sur ce propos mystérieux. Selon Christophe Barbier, c'était pour éviter que mamie ne se casse le col du fémur en glissant sur une peau de banane. Mais pour le journaliste de France Inter Patrick Cohen, c'est pour éviter que papi ne s'arrête au bistrot ou au tabac pour acheter un paquet de cigarettes, car les cigarettes ce n'est pas bon pour la santé et ça sent mauvais.

 

Une phrase bien étrange

 

Devant l'incompréhension générale, l'ensemble de la presse écrite a décidé de faire un signe au gouvernement dans son édition du 11 octobre en publiant un énorme point d'interrogation en gras à la une de chaque journal en notant en dessous 'M. Castex, nous n'avons rien compris".

Le premier ministre, dont l'empathie n'a pas d'égal a décidé de voler aux secours des médias et des français en général plongés dans l'incompréhension, c'est ce matin, depuis Matignon que la vérité fut enfin révélée.

 

Enfin, on peut frapper les gosses !

 

"Si papi et mamie sont contaminés par le coronavirus, ce sera pan-pan cul-cul" dans la salle de presse, c'est le soulagement de tous les médias présents qui enfin vont pouvoir éclaircir cette énigme. L'expression pan-pan cul-cul a été très bien comprise car le premier ministre a pris la précaution de se munir d'une poupée gonflable a qui il a donné une fessée virulente en disant sur un ton énervé "tu as donné le covid à papi et mamie hein ? Tiens, voilà ta punition sale gosse !".

Voilà enfin l'explication claire que la France attendait. Si vos sales gosses enfants contaminent leurs grands-parents, vous pourrez leur coller une fessée bien méritée. Enfin, le retour de la fessée et l'autorisation implicite pour battre vos gamins !

Cependant, des questions se posent.. Si ce sont les parents qui demandent à papi et mamie d'aller chercher les enfants à l'école et que ce sont ces derniers qui contaminent les grands-parents, qui aura droit à la fessée ? Les gamins ou les adultes ? Sur le plan ludique, coller une rouste aux gosses c'est sympa et tout le monde en convient, mais sur le plan éthique il faudrait plutôt battre les adultes qui sont responsables. Il faudra que le gouvernement apporte un éclairage sur ce point, de plus est ce-que les adultes accepteront de recevoir une fessée de leurs parents ?