Le maire s'est levé avec la main sur le coeur et a rendu un hommage lyrique à ces millions de légumes morts qui composent la ratatouille, un plat digne du 3ème Reich selon le 1er magistrat de la ville qui avait des trémolos dans la voix.

 

Le conseil municipal en larmes

 

Les conseillers municipaux n'ont pas pu tenir le coup devant un tel hommage si émouvant. La plupart d'entre eux étaient en larmes, certains avaient même mangé de la ratatouille la veille au soir.

La prise de conscience a été difficile et le conseil municipal s'est mobilisé sur ce sujet difficile, d'ailleurs plusieurs mesures vont être prises pour faire connaître cet aspect sombre de la ratatouille et changer la mentalité des bordelais.

 

Des campagnes de communication

 

D'abord trois campagnes d'informations vont être mises en place dans toute la ville. "Les légumes sont des petits arbres morts" "La ratatouille est un génocide" et "la ratatouille attire les rats dans la ville". Ces affiches seront disposées sur les murs de la ville, les bus et tramways mais également sur les immeubles d'habitation.

Ensuite, une statue représentant un légume sera placée sur la place des Quinconces. A priori, il s'agirait d'una carotte. Même si ce légume ne fait pas parti de la ratatouille, il a le mérite d'alerter sur la problématique des légumes morts qui composent la ratatouille mais aussi d'autres nombreux plats.

 

Enfin, dès le 1er janvier 2023 la ratatouille sera totalement interdite à Bordeaux. Il sera interdit d'en consommer chez soi ou dans un restaurant et d'en acheter. La mairie a souhaité laisser un peu de temps aux bordelais pour s'habituer. Il reste maintenant à savoir si le maire de Bordeaux souhaite pointer du doigt d'autres plats ou mettre en place une alternative. Lors du dernier conseil municipal, la piste de cuisiner des plats avec des légumes vivants a été évoquée mais devant la difficulté technique, elle a été provisoirement abandonnée.  Les bordelais trouveront ils une solution ou devront ils se passer définitivement de ratatouille ?