Au cours de notre reportage, nous nous sommes rendus compte que les masques perdus ont été un véritable traumatisme pour de nombreux français. Un traumatisme bien connu des psychologues et autres psychiatres du à la perte d'un objet très cher. Nous avons retrouvé le témoignage de Mathieu qui a passé 3 ans chez un psychiatre suite à la disparition de son slip qu'il portait depuis de nombreuses années.

"Aujourd'hui je vais mieux. J'ai fait mon deuil mais la disparition de mon slip Eminence que j'ai porté pendant 35 ans a été un véritable choc. Mon slip était devenu mon confident, il faisait partie de mon intimité. A la fin, il était tout décharné, il avait des trous partout, je me rendais bien compte qu'il n'avait plus la gnaque, il avait perdu beaucoup de son élasticité..."

 De nombreuses personnes ont encore perturbées par la disparition d'objets, c'est pour prendre en compte cette problématique et ce désarroi que le  futur site internet adopteunmasque.gouv.fr va voir le jour.

Il présentera la photo de la dépouille du masque égaré ainsi qu'une fiche complète descriptive et l'endroit précis où il a été retrouvé. Les masques seront reconditionnés et remis en bon état de fonctionnement. Les propriétaires n'auront plus qu'à se manifester auprès du site pour retrouver leurs masques perdus.

 

Les politiques au travail

 

Si les masques seront reconditionnés, ils ne seront pas lavés pour autant. Ainsi certains masques seront accompagnés d'odeur désagréables et pourraient même être contaminés par le coronavirus. Interrogé, le ministre de la santé le confirme : "On ne va pas tout faire non plus. Le personnel politique va passer du temps à reconditionner ces masques en les réparant, je me vois mal demander à un député d'embarquer 350 masques chez lui pour les passer à la machine à laver. Les français n'ont qu'à se démerder, il ne faut pas tout attendre des pouvoirs publics !".

Ce seront donc les députés et les sénateurs qui seront chargés de remettre ces masques en état. C'est une façon pour le gouvernement de se faire pardonner pour sa gestion de la crise qui a été critiquée de toute part.

Concrètement, une fois votre masque retrouvé sur le site et après inscription, il vous sera envoyé par la poste gratuitement.

Soyez attentif tout de même et respectez bien les gestes barrière, car la joie et l'émotion de retrouver votre masque pourraient vous faire oublier toutes les précautions élémentaires !