Les plus grands spécialistes en phénomènes paranormaux s’étaient déplacés pour tenter de résoudre ce qui aurait pu rester comme l’une des plus grandes énigmes de l’histoire française, mais c’était sans compter sur le ministre de l’intérieur qui nous révèle enfin le fin mot de l'histoire.

Alors que certains esprits chagrins mettaient en cause la douceur de vie à la française en prétextant que des jeunes des cités auraient mis le feu à des centaines de voitures de manière vindicative, la vérité, qui sort toujours de la bouche de Christophe Castaner est toute autre. C’est dans le quotidien le Monde que nous apprenons le fin mot de l’histoire après un mystère qui aura duré plus d’un mois.

Le ministre révèle que des centaines d’apéros Facebook à base de grillades et de boissons sans alcools ont été organisés partout dans notre pays pour fêter la St Sylvestre dans la joie et la bonne humeur.

Mais devant l’afflux de participants et le manque de barbecues, certains ont eu l’idée d’allumer quelques voitures (avec l’accord des propriétaires, car les voitures étaient vieilles et hors d’usages) qui traînaient par-ci par-là pour que la fête puisse continuer. Ces barbecues géants et festifs ont réuni des milliers de personnes pendant plusieurs jours, avec un succès certain puisque des participants avaient encore faim et soif le 5 janvier.

Le ministre de l’intérieur s’est félicité de cet évènement festif qui permet de renouveler le parc de véhicules pour des modèles plus vert mais aussi de renforcer la cohésion de la société française.