Alors que le confinement se poursuit, les mesures qui le réglementent devraient se durcir. Des éléments supplémentaires vont être annoncés et parmi ceux-là une contrainte en particulier suscite l'interrogation.

Les autorités vont interdire à votre ombre de vous suivre de trop près, une distance minimale d'un mètre sera demandée. Christophe Castaner le confirme :

"Si les français ne sont pas capables de s'entendre avec leurs ombres, les forces de l'ordre auront l'ordre de dresser un PV". A la question de savoir si c'est la personne en elle même ou l'ombre qui écoperait de l'amende, le ministre apporte des précisions : "Ce sera à l'appréciation des gendarmes et policiers qui choisiront s'ils ne verbalisent que vous, votre ombre ou les deux ! ".