Le président de la République a annoncé dans le quotidien libéral l'Humanité que l'épidémie de Coronavirus nécessite désormais l'annulation de tous les évènements pouvant rassembler plus de 1000 personnes. Emmanuel Macron ajoute "Avant on annulait les petits rassemblements sans enjeux financiers importants mais on maintenait des évènements avec un pognon de dingue, parce que la FIFA entre autres nous tenait par les burnes et on avait pas le choix parce qu'il faut toujours écouter les puissants".