La carrière de l'ancien premier ministre français Manuel Valls est compliquée. Après son échec cuisant à la mairie de Barcelone en tant que balai espagnol, Manuel Valls pourrait revenir en France sous la forme d'une serpillière. Quelle est la bonne stratégie à adopter, nous tentons de vous en dire plus.

L'idée du balai espagnol à Barcelone semblait être une bonne idée lorsque Manuel Valls avait décidé de quitter la France (son pays de toujours) pour l'Espagne (son pays de toujours) dans le but de conquérir la mairie de la capitale catalane. Malheureusement cette tactique n'a pas fonctionné.

Voyant son avenir s'assombrir en Espagne, Manuel Valls s'est alors rendu compte qu'il pouvait être utile aux français. Cependant, ses appels du pied au président n'ont pour l'instant pas donné de résultats concrets mais l'homme politique ne perd pas espoir pour autant. Le projet consiste à se rapprocher de Brigitte Macron sous la forme d'une serpillière, pour approcher son président de mari.

On le sait, le palais de l'Elysée dispose de personnels affectés à l'entretien mais Brigitte Macron apprécie de faire un brin de ménage de temps en temps, ce qui lui permet de penser à autre chose et de se détendre.

Le projet est machiavélique d'intelligence, la technique est brillante et a été finement imaginée. Se réincarner en serpillière, servir à la 1er dame, se rapprocher du président petit à petit, gravir les sphères du pouvoir.

L'ancien premier ministre français ne sera pas toujours camouflé en serpillière, il se transformera en slip, chemise, parapluie, cravate, tasse de café, costume et ainsi de suite jusqu'à faire partie de l'équipe gouvernementale.

Un processus de mue qui pourrait prendre plusieurs semaines mais qui permettrait à Manuel Valls de revenir au premier plan et d'être utile à son pays (la France).